« UNE HISTOIRE DE PÉDÉS »

une_histoire_de_pedes

À l’issue de la projection du film « Pasolini, un delitto italiano ».

Silvia De Laude a édité l’œuvre complète de Pier Paolo Pasolini et vient de publier un livre qui reconstruit l’histoire de la censure de son premier roman « Ragazzi di vita » (1955).

Francesca Serra est professeure de Littérature italienne moderne et contemporaine à la Faculté des Lettres de l’Université de Genève.

Conférence suivie d’un échange avec le public

Avec le soutien de l’Université de Genève

Silvia De Laude

CONFÉRENCE

En 1975, suite à l’assassinat de Pier Paolo Pasolini, tout cela n’est, dit-on, qu’une « histoire de pédés » ! Silvia De Laude, la plus grande spécialiste italienne de son œuvre, ranime la figure bouleversante de cet écrivain, poète et cinéaste homosexuel. Présente à Genève à l’invitation de l’Université pour donner un séminaire annuel, elle nous convie ici à redécouvrir Pasolini, et à vérifier quelle est sa place parmi nous, dans un monde contemporain qu’il n’aurait sans doute pas aimé. Silvia De Laude sera accompagnée de Francesca Serra pour dialoguer, à partir du lm de Marco Tullio Giordana sur la fin tragique de Pasolini, autour du scandale de son homosexualité dans l’Italie de l’après- guerre. Que peut-il encore nous apprendre, le plus subversif et censuré des écrivains italiens, avec ses « histoires de pédés » ?