LE QUEER DANS LE CINÉMA CLASSIQUE HOLLYWOODIEN

MIREILLE BERTON

CONFÉRENCE

SA 20 OCT, 16H30 – SALLE MICHEL SIMON

Par Mireille Berton, maître d’enseignement et de recherche à la section d’Histoire et Esthétique du Cinéma de l’Université de Lausanne
A l’issue de la projection du documentaire « The Celluloid Closet » de Rob Epstein et Jeffrey Friedman (États-Unis, 1995)
Conférence suivie d’un échange avec le public

Interrogeons le coeur même d’un festival de films à thématique queer : la représentation de personnages LGBTIQ à l’écran. En s’intéressant à la période classique hollywoodienne, la conférence démontre comment les lois de censure contre la représentation d’identités non- hétérosexuelles ont été contournées et quels stratagèmes ont permis de défier cette mise au placard. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nombreux sont les personnages incarnant une sexualité gay ou lesbienne. Souvent stigmatisés, ils sont également présentés comme charismatiques et fascinants, permettant de contester habilement les normes de genre traditionnelles fondées sur la logique binaire du féminin/masculin. À travers des extraits tirés de films classiques, cette intervention met en évidence l’ambiguïté du cinéma classique hollywoodien vis-à-vis des identités queer.

2018-10-05T22:02:48+00:00