JOUR 6 – FESTIVAL EVERYBODY’S PERFECT

//JOUR 6 – FESTIVAL EVERYBODY’S PERFECT

Une journée riche que celle du mercredi 17 où les combats du monde associatif se sont facilement mêlés à des réflexions essentielles sur l’inclusion dans le monde du travail. L’amour était également de la partie et flottait aussi bien dans les salles que dans les couloirs du Grütli remplis d’activités et de rencontres conviviales! Le film Rafiki qui était précédé d’un apéritif offert par Lestime, a fait salle comble: 200 personnes ont même fait une standing ovation aux deux actrices présentes, à la fin du film. Ces dernières se sont par ailleurs prêtées facilement aux jeux des photographes et aux selfies du public qui n’hésitait pas à les aborder pour discuter de leur film qui aborde le dilemme difficile dans certains pays de la sécurité et de l’amour. L’inclusion dans le monde du travail était l’autre thème saillant de la soirée, le Credit Suisse ayant soutenu la diffusion du documentaire Lavender Scare qui a permis d’ouvrir les yeux des spectatrices.teurs aux réalités passées et actuelles, souvent méconnues, du monde du travail. Une table-ronde d’expert.e.s a ensuite permis de donner un sens à l’inclusion dans le monde du travail. Le tout s’est terminé autour d’un buffet, de verres, de discussions enflammées ou douces… en musique!

2018-10-19T08:16:31+00:00