CARAVAGGIO

Synopsis

Le Caravage (1571-1610) est un peintre anticonformiste de la Renaissance italienne, un talent génial au tempérament impétueux, dit-on. Sa vie est mouvementée et romanesque, emplie de querelles violentes, de scandales et mensonges, de mystères aussi. Sa peinture mêle ultra-réalisme des personnages, modèles de la rue pour représenter des saint·es et dramatisation du clair-obscur jusqu’au ténébrisme. Entre crudité et théâtralité. Derek Jarman incorpore à son film ces parallèles éloquents entre l’art et la vie, et peint en pellicule à la manière caravagiste. Il accentue tout : les matières, les tensions érotiques, les brillances, les corps, les contrastes, les passions. Il ajoute des anachronismes et fantasme le triangle amoureux. Il écrit des dialogues poétisés pour Sean Bean et Tilda Swinton, qui font là leurs premiers pas au cinéma. Une expérience de cinéma totale, un choc esthétique et sensoriel.

Details

Genre Fiction
Durée 93 min
Pays GB
Langue originale EN
Audio EN
Sous-titre FR
Âge min. lég. 18

Ours d’Argent à La Berlinale et Prix spécial du jury à Istanbul International Film Festival

Distribution

Réalisateur Derek Jarman

Présenté par Didier Roth-Bettoni, spécialiste de Derek Jarman

Achetez vos billets

Il ne reste que quelques places ! Complet !

Le Caravage (1571-1610) est un peintre anticonformiste de la Renaissance italienne, un talent génial au tempérament impétueux, dit-on. Sa vie est mouvementée et romanesque, emplie de querelles violentes, de scandales et mensonges, de mystères aussi. Sa peinture mêle ultra-réalisme des personnages, modèles de la rue pour représenter des saint·es et dramatisation du clair-obscur jusqu’au ténébrisme. Entre crudité et théâtralité. Derek Jarman incorpore à son film ces parallèles éloquents entre l’art et la vie, et peint en pellicule à la manière caravagiste. Il accentue tout : les matières, les tensions érotiques, les brillances, les corps, les contrastes, les passions. Il ajoute des anachronismes et fantasme le triangle amoureux. Il écrit des dialogues poétisés pour Sean Bean et Tilda Swinton, qui font là leurs premiers pas au cinéma. Une expérience de cinéma totale, un choc esthétique et sensoriel.