BARA NO SÔRETSU
LES FUNÉRAILLES DES ROSES

Synopsis

1969, Tokyo est une ville en pleine mutation, où se font face traditions ances- trales et militantisme post-révolution sexuelle. Là, Eddie, un jeune travesti, vit une relation avec un homme plus âgé et devient le rival de Leda, patronne d’un bar gay. S’ensuit une déclinaison du mythe d’Œdipe à la narration bousculée. Surgissement d’images mentales, collages, insertion de plans documentaires, parodies, envers du décor: des libertés formelles fascinantes au coeur d’un noir & blanc voluptueux. Culte, d’avant-garde, manifeste effervescent de la contre-culture, chef-d’oeuvre du cinéma queer: les laudatifs ne manquent pas pour ce film jubilatoire qui méritait donc bien une restauration. 

Cinéaste Toshio MATSUMOTO
Genre fiction
Année 1969
Durée 108 min
Pays JP
Langue originale JA
Sous-titres EN
Âge min. sug. 12 ans

VERSION RESTAURÉE 2019 

Sélectionné dans plus de dix festivals internationaux 

La séance du mercredi 12 octobre est suivie de la FÊTE ROSES JAPONAISES
Verrée spéciale cocktail Tokyo Mule – La Paillette – 20h15 
DJx Annie Jay シャンソン, disco pop japonaise 

MER. 12 OCT. : sous-titrage en anglais
DIM. 16 OCT: : sous-titrage en français

Achetez vos billets

Il ne reste que quelques places ! Complet !
Complet !

1969, Tokyo est une ville en pleine mutation, où se font face traditions ances- trales et militantisme post-révolution sexuelle. Là, Eddie, un jeune travesti, vit une relation avec un homme plus âgé et devient le rival de Leda, patronne d’un bar gay. S’ensuit une déclinaison du mythe d’Œdipe à la narration bousculée. Surgissement d’images mentales, collages, insertion de plans documentaires, parodies, envers du décor: des libertés formelles fascinantes au coeur d’un noir & blanc voluptueux. Culte, d’avant-garde, manifeste effervescent de la contre-culture, chef-d’oeuvre du cinéma queer: les laudatifs ne manquent pas pour ce film jubilatoire qui méritait donc bien une restauration.