LE PINKWASHING EN QUESTIONS

JEAN STERN

CONFÉRENCE

LU 15 OCT, 18H30 – SALLE MICHEL SIMON

Par Jean Stern, auteur du livre « Mirage Gay à Tel Aviv » (2017, éditions Libertalia)
A l’issue de la projection du documentaire « Pride Denied : Homonationalism And The Future Of Queer Politics », de Kami Chisholm (Canada et États-Unis, 2016)
Conférence suivie d’un échange avec le public

Avec le soutien de l’Institut des Études genre de l’Université de Genève dans le cadre du cycle de conférences publiques de l’Université

Vous avez dit homonationalisme ? Pinkwashing ? Ces concepts vous sont flous ? Êtes-vous bien sûr.es de ne pas en être les victimes ou les auteur.es ? Cette conférence invite à discuter collectivement de ces questions et à réfléchir aux luttes militantes futures.

Car il s’agit bien d’une menace contre les droits LGBT. L’homonationalisme désigne l’usage par des groupes LGBT d’idéologies racistes. Le pinkwashing signifie la récupération commerciale ou nationaliste des luttes LGBT. Certaines formes d’activisme LGBT plus ou moins institutionnalisées peuvent favoriser ces attitudes. L’enquête de Jean Stern, Mirage Gay à Tel Aviv, en donne des exemples édifiants et dénonce l’envers du décor « pinkwashé » d’un Tel Aviv aux allures de paradis humaniste.

MODÉRATRICE
Lorena Parini, professeure et directrice de l’Institut des Études genre de l’Université de Genève

2018-10-05T22:02:58+00:00