JOUR 8 – FESTIVAL EVERYBODY’S PERFECT

//JOUR 8 – FESTIVAL EVERYBODY’S PERFECT

Vendredi et fin de semaine oblige, la journée du 19 octobre a commencé un peu plus tôt, dès 16h. Avec la fiction We the animals tout d’abord. Jeremiah Zagar nous a ainsi plongé dans le quotidien d’une famille d’origine portoricaine, au cœur d’une Amérique rurale blanche, invisible mais oppressante, alors que le film Sidney and Friends nous envoyait directement à Nairobi pour suivre le refuge d’un kényan intersexué au sein d’un groupe de personnes transgenres. Toujours au Kenya, la dernière de Rafiki a fait lever le public: on ne compte plus le nombre de fois où Samantha Mugatsia et Sheila Munyiva, les deux actrices principales, auront conquis le Festival. Larguez les amarres! On se marre! La soirée s’est ensuite terminée sur le Lesboat de Lestime à l’Athénée qui a permis d’exercer les jambes et les pieds, après que nos cœurs, nos yeux se soient remplis de magnifiques images.

2018-10-20T18:54:47+00:00