INVITÉ.ES

marcelo_barbosa

Marcelo Barbosa

Co-scénariste, co-réalisateur et co-producteur de Indianara, invité à une discussion à l’issue de la projection.
BR

Originaire de l’État de São Paulo au Brésil, il suit des études de cinéma à l’Université Fédérale de Brasilia. D’abord directeur de la photographie, il travaille pendant quinze ans pour des magazines et des publicités au Brésil. Dès 2000, il se consacre davantage au cinéma et réalise plusieurs courts- métrages de fiction. Indianara, co-écrit -réalisé -produit avec Aude Beaumel-Chevalier, est son premier long-métrage.

tomer_heymann

Tomer Heymann

Scénariste, réalisateur et co- producteur de Jonathan Agassi saved my Life, invité à une discussion à l’issue de projection.
IL

Réalisateur confirmé de films documentaires, il est reconnu dans les festivals du monde entier et son travail fréquemment primé : Berlin, HotDocs Toronto, IDFA (Amsterdam), LAFF (Lausanne), etc. Ainsi Paper Dolls (2006), Mr Gaga (2015), Who’s gonna love me now ? (2016), qui mêlent souvent les thèmes de la famille, de l’homosexualité et des migrations. Des œuvres politiques et engagées. Un engagement qu’il poursuit également en tant que producteur pour le cinéma et la télévision, et enseignant dans différentes écoles en Israël.

Eustache McQueer

Groupe musical performant à la soirée de clôture à L’iceBergues.
FR

Eustache et Virilio forment une paire musicale sexy trash composant de l’électro pop à paillettes. Ou plutôt Joël Defrance et Laurent Dratler. Le premier est un chanteur-performer fluo aux multiples pseudos évoluant sur les scènes queer d’Europe, le second aussi connu sous le nom de DJ Poulet, magicien électro et comédien. Ils sortent aujourd’hui leur second album Lake Pearl. Une voix haut perchée tendance opéra, sensuelle et poignante, accordée à la production acid mix aux influences trap et techno. Organique.

sylvia_de_laude

Silvia De Laude

Chercheuse et auteure de la conférence « Histoire de pédés ».
IT

Spécialiste de la philologie romane et de la littérature italienne, en particulier celles du Moyen-Âge et de l’époque contemporaine, elle a édité avec Walter Siti l’œuvre complète de Pier Paolo Pasolini et dédié plusieurs essais à cet auteur. Elle est ainsi considérée comme la plus grande spécialiste italienne de l’oeuvre de Pasolini. Passionnée par les thématiques LGBTIQ, elle a aussi contribué à la redécouverte de la figure et de l’œuvre de Mario Mieli, pionnier du queer italien, auteur en 1977 du célèbre ouvrage Elementi di critica omosessuale.

stéphane_riethauser

Stéphane Riethauser

Scénariste, réalisateur et producteur de Madame, invité à une discussion à l’issue de la projection. Invité à la table ronde « Mémoires LGBTIQ+ ».
CH

Né en 1972 à Genève, il est licencié en droit. Activiste gay, photographe, enseignant, journaliste, traducteur et réalisateur, il est aussi l’auteur de « À visage découvert », un recueil de portraits photos sur le coming-out. Entre 2003 et 2008, il est réalisateur pour la RTS et, en 2007, il crée sa société de production Lambda Prod. Dès 2012, il se fait remarquer dans les festivals internationaux avec son court-métrage de fiction Prora, puis avec le documentaire Le jardin des étoiles (2016) et enfin Madame (2019), premier de ses films à sortir en salles.

dion_de_rossi

Dion De Rossi

Co-scénariste et actrice de Spit and Ashes, invitée à une discussion à l’issue de la projection. Invitée à la table ronde « Sexualité positive ».
AU

Australienne installée à Berlin, elle se définit comme « sexual empowerment coach, bodyworker, witch and porn performer ». L’enjeu de toutes ses activités est d’apprendre aux femmes et aux personnes queer à embrasser pleinement leur sexualité. Ainsi, elle écrit et participe à des films destinés à briser les codes patriarcaux de la sexualité féminine et du désir. Par ailleurs, elle organise des fêtes et des ateliers d’éducation, de lecture et d’écriture sur la sexualité, réservés aux femmes et aux personnes queer.

gaston_re

Gaston Re

Acteur du film Un Rubio, invité à une discussion à l’issue de la projection.
AR

Comédien et mannequin argentin, diplômé de la National Art University de Buenos Aires, il vit désormais à Paris. Il commence sa carrière à la télévision, puis s‘affirme au théâtre dans des écritures contemporaines et variées (Berlin Kabarett au Théâtre de Poche-Montparnasse). Il participe également à des ateliers internationaux, notamment auprès d’Ariane Mnouchkine (Théâtre du Soleil). Au cinéma, il a tourné dans plusieurs longs-métrages dont deux avec Marco Berger (Taekwondo et Un Rubio) considéré par certain.es comme le « Rohmer du cinéma gay ».

rudi_van_der_merwe

Rudi van der Merwe

Auteur et performer de la pièce Lovers, Dogs and Rainbows, invité à une discussion à l’issue de la représentation.
ZA,CH

Danseur, chorégraphe et metteur en scène, il étudie d’abord le théâtre et le français dans son pays natal, l’Afrique du Sud, avant de poursuivre en lettres modernes et cinéma à l’université de Strasbourg. Il participe ensuite à un programme en recherche chorégraphique avec Mathilde Monnier au CCN de Montpellier. Depuis 2004, il joue au sein de projets pluridisciplinaires en Suisse, avec entre autres Cindy van Acker ou Gilles Jobin. En 2011, il crée ses premières pièces et impressionne à La Bâtie, Antigel et aux Repérages de Roubaix.

giselle_bailey

Giselle Bailey

Co-réalisatrice du film Burn the House Down , invitée à une discussion à l’issue de la projection.
US

Établie à New-York, issue d’une famille jamaïcaine pionnière au sein des mouvements pour les droits humains, elle est une réalisatrice et productrice engagée et militante. Elle œuvre ainsi, à travers ses films, à faire entendre les voix des personnes noires à l’international. Après avoir participé à la production de la série documentaire Gaycation qui interroge l’homophobie dans le monde, elle dirige actuellement un lm sur des Nigérien.nes non-binaires qui créent une révolution culturelle par leur présence active sur les réseaux sociaux.

nneka_onuorah

Nneka Onuorah

Co-réalisatrice du film Burn the House Down, invitée à une discussion à l’issue de la projection.
US

Activiste avant tout, elle réalise des documentaires et produit des films pour la télévision américaine afin de porter la voix des minorités discriminées, des personnes queer et/ou socialement ignorées. Parmi eux, son film The Same Difference (2015), portant sur l’homophobie internalisée au sein de la communauté lesbienne noire, a été particulière- ment été remarqué lors des GLAAD Awards, à Frameline, NewFest, etc. « Je souhaite que la communauté LGBTIQ+ marche en paix, et non en survie. »

eleonora_conti

Eleonora Conti

(sous réserve)
Actrice de Zen sul ghiaccio sottile, invitée à une discus- sion à l’issue de la projection.
IT

Née en 1997, elle a suivi un cursus en audiovisuel et multimédias au lycée artistique de Bologne. Aujourd’hui, elle fréquente l’école de cinéma Scuola Organica di Cinematografia Rosencrantz & Guildenstern, où elle développe un court-métrage en tant que scénariste et réalisatrice. Son rôle dans Zen sul ghiaccio sottile est sa première expérience en tant qu’actrice. Pour cette performance, elle a reçu le prix de la révélation au festival international de film de Bari, Bif&st en 2019.

marguerita_ferri

Marguerita Ferri

Réalisatrice de Zen sul ghiaccio sottile, invitée à une discussion à l’issue de la projection. Invitée à la table ronde « Sexualité positive ».
IT

Passionnée de cinéma, elle commence à réaliser des films avec des ami.es en Italie. En 2006, elle obtient une bourse pour intégrer la prestigieuse UCLA à Los Angeles. De retour à Bologne, elle valide son diplôme avec un travail sur l’imagerie transgenre à la télévision italienne. Depuis, elle a travaillé comme assistante de production et de réalisation pour des longs-métrages, enseignante en cinéma à Rome et programmatrice au festival Gender Bender à Bologne. Elle a également scénarisé et flmé plusieurs courts-métrages et web- séries remarqués et récompensés.

jessica_champeaux

Jessica Champeaux

Réalisatrice de F.A.M.I.L.L.E, invitée à une discussion à l’issue de la projection. Invitée à la table ronde « PMA : Pour Mon Amour »
FR, US

Diplômée de l’INSAS (Institut National Supérieur des Arts du Spectacle et des Techniques de Di u- sion) de Bruxelles, elle a aussi étudié l’histoire et l’anthropologie. Elle a réalisé des photographies qui convertissent des paysages quotidiens en compositions poétiques, et a travaillé comme assis- tante caméra pour plusieurs productions cinéma en Belgique. En 2010, elle dirige son premier lm, un court-métrage de fiction familiale (The Pedicure Trail).

Arshad_Khan

Arshad Khan

Scénariste, réalisateur et producteur de Abu (P29), invité à une discussion à l’issue de la projection.
PK, CA

Né au Pakistan, il suit des études à Montréal et est désormais établi au Canada. Il est à la fois réalisateur et producteur de films, et dirige le Festival de Films d’Asie du Sud (MISAFF) à Toronto. Après avoir mis en scène de nombreux courts-métrages, il se penche sur les archives filmiques familiales débutant dans les années 1930 et leur donne une vie incroyable dans Abu, son premier long. Il a soif de révéler de sujets méconnus ou ignorés, passionnément convaincu que le cinéma est un catalyseur de changement.